Algues

Quelles sont les algues rouges ?

Le 14 février 2023 , mis à jour le 29 février 2024 - 5 minutes de lecture
algues rouges

Certaines algues rouges sont employées depuis des décennies pour leurs bienfaits sur la santé humaine et animale. Riches en antioxydants, les algues rouges sont utilisées en cosmétique dans de nombreuses crèmes anti-rides. Sources de protéines et de vitamines, onze algues rouges sont autorisées dans l’alimentation.

Qu’est-ce que les algues rouges ?

Les algues rouges, également connues sous le nom de Rhodophytes, constituent un vaste taxon d’algues à prédominance multicellulaire et marine. La plupart d’entre elles sont sessiles. C’est-à-dire qu’elles ont besoin d’être fixées à un substrat. Elles se distinguent par une composition pigmentaire qui ne comprend que de la chlorophylle A, des caroténoïdes, et des pigments distinctifs, les phycobiliprotéines. Les algues ne sont pas des plantes. Elles se forment principalement dans l’eau salée.

Le caractère unique de l’algue rouge est dû à la présence de phycobilisomes qui comprennent des phycobiliprotéines comme l’allophycocyanine (bleu), la phycocyanine (bleu) et la phycoérythrine, qui crée la couleur rouge.

La pigmentation est fonction de la longueur d’onde de la lumière qui atteint l’algue. Dans les profondeurs, les algues accumulent de la phycoérythrine, pigment qui absorbe la lumière à cette distance. Ces pigments absorbent la lumière bleue et reflètent le rouge, créant ainsi leur couleur rougeâtre distinctive.

Les algues rouges constituent un groupe d’algues important qui comprend environ 7 000 espèces de tailles et de formes diverses. Elles sont principalement marines, et on les trouve en abondance dans les eaux profondes. Certaines espèces se trouvent à des profondeurs de 100 mètres, et jusqu’à 250 mètres dans les cas extrêmes. On retrouve également la présence des certaines espèces d’algues rouges dans l’aquarium qui illumine l’espace de vie de toute la famille.

Quels sont les bienfaits des algues rouges ?

Les bienfaits de l’algue rouge en cosmétique

En France, les bienfaits des algues rouges sont reconnus et utilisés en cosmétique depuis longtemps. Diverses espèces sont utilisées pour améliorer les propriétés hydratantes, amincissantes, anti-rides, anti-cernes et décongestionnantes des cellules de la peau.

algues rouges en cosmétique - Bezhin

Riches en antioxydants, les algues aident à lutter contre la perte d’élasticité des cellules de la peau, et par conséquent, contre les rides. Elles constituent un puissant traitement anti-âge. Leurs acides gras, enzymes, acides aminés et vitamines constituent une puissante combinaison revitalisante pour la peau. C’est pourquoi elles entrent fréquemment dans la composition des crèmes bio pour le visage.

  • La variété d’algue rouge, Dilsea carnosa, par exemple, est extrêmement riche en floridoside. Celui-ci stimule la synthèse de l’élastine et du collagène.

algue rouge dilsea carnosa-Bezhin

  • L’algue rouge Furcellaria contient des carraghénanes, qui apaisent la peau. Elle aide à augmenter la production d’acides hyaluroniques dans l’épiderme.
  • D’autres algues sont employées pour leurs propriétés exfoliantes. Elles produisent un acide qui nettoie les cellules mortes pour un épiderme plus lisse.

Les extraits d’algues rouges sont fréquemment utilisés dans les cosmétiques bio pour remplacer les gélifiants synthétiques comme les carbomers. 

 

Les algues rouges sont-elles comestibles ?

Bienfaits des algues rouges en alimentation 

Le Chondrus crispus et le Mastocarpus stellatus (Gigartina stellata) sont deux espèces, souvent récoltées, pour extraire les carraghénanes qui sont utilisés comme ingrédient dans les gélifiants de l’industrie alimentaire. Certaines algues rouges, comme la Nori (utilisée pour la fabrication des sushis) ou la Dulse, sont utilisées pour l’alimentation et aussi pour produire de l’agar-agar et divers additifs alimentaires.

Alge Nori sushi - Bezhin

Les algues rouges sont couramment utilisées dans les produits amincissants, où elles sont souvent associées à de la caféine pour faciliter le processus de nettoyage des graisses. Elles facilitent le drainage lymphatique, ce qui augmente la circulation et l’élimination des acides gras. Les plus connues et les plus utilisées en France sont la Dulse et la Nori. Elles sont riches en protéines (environ 35 % de la matière sèche) ainsi qu’en potassium et en vitamines B12. Il est possible de les consommer fraîches ou séchées.

Algues rouges listées comme algues alimentaires en France (source C.E.V.A.)

  • Palmaria Palmata (dulse)
  • Porphyra umbilicalis (nori)
  • Porphyra tenera
  • Porphyra yezoensis
  • Porphyra dioica
  • Porphyra purpurea
  • Porphyra laciniata
  • Porphyra leucostica
  • Chondrus crispus
  • Gracilaria verrucosa (ogonori)
  • Lithothamnium calcareum

algue rouge-lithothamne-Bezhin

Algues rouges incorporables dans les compléments alimentaires en France 

  • Alsidium helminthochorton,
  • Chondrus crispus,
  • Corallina officinalis,
  • Euchema horridum,
  • Euchema denticulatum,
  • Euchema spinosum,
  • Gelidium corneum,
  • Gelidium amansii,
  • Gelidium sesquipedale,
  • Gracilaria gracilis,
  • Gracilariopsis longissima,
  • Mastocarpus stellatus,
  • (Rhodymenia palmata) palmaria palmata,
  • Porphyra umbilicalis,
  • (Porphyra tenera) pyropia tenera,
  • (Porphyra yezoensis) pyropia yezoensis,
  • Porphyra dioica,
  • Porphyra purpurea,
  • Porphyra laciniata ( Eryrhroglossum laciniatum),
  • (Porphyra leucosticta) pyropia leucosticta,
  • (Lithothamnion calcareum) phymatolithon calcareum.

Toutes ces algues, y compris les algues vertes et brunes, présentent des caractéristiques intrinsèques que nous aborderons dans les articles consacrés aux algues comestibles.

Articles complémentaires sur les algues :

Sources

  • Wikipédia
  • CEVA (Centre d’Etude et de Valorisation des Algues)